Accueil

logo v6 small min

fren

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

La coupe de France nouveau format était donc associée à une Coupe des Régions.
Pour participer, il fallait se qualifier dans chaque ligue. En fonction des indisponibilités, la place dans la hiérarchie était offerte au suivant et la liste initiale a même était élargie pour la Ligue en fonction du nombre d’engagés total. Ainsi l’Île-de-France forte de 44 représentants était une des deux délégations les plus représentées avec la Normandie.
Cette large participation devrait inciter l’ensemble de licenciés des Clubs de l’Île-de-France (voire au-delà) à poursuivre ou nous rejoindre la saison prochaine et tenter d'être sélectionné à la future Coupe de France… annoncée à Angerville !

Certes la Coupe de France reste d’abord un challenge individuel, néanmoins un esprit d’équipe s’est créé. Il ne manquait à l’appel (excusés) parmi les Champions de Ligue titrés a postériori que Tom Spirgel en Cadet, Ethan Pharamond en National et Antoine Poulain en KZ Master. Dans les deux premiers cas comme en Minimes, notre délégation s’est illustrée positivement si l’on considère que c’est chacun leur tour que les pilotes de la ligue ont performé, jamais le même pilote en lice pour les places d’honneur. Évidemment, il résulte une contrepartie de cette homogénéité, aucun n’a été en mesure de jouer le podium individuel.

Il faut avouer que les pilotes Normands sur leurs terres ont réalisé un « carton » chez les Minimes et Cadets. Pablo Esteves (minime) termine 8e au général et Zack Zhu 11. En cadets, Julien Freze pourtant dans le coup décroche la 8e place finale devant Yoann Verard. En Nationale, c’était parti sur les chapeaux de roue avec Simon Perigny et Antoine Broggio. Mais en finale 2, Perigny est accroché et abandonne définitivement. Antoine double et se fait doubler, il ne cueille qu’une 5e place finale alors qu’il s’était immiscé régulièrement dans le groupe leader. En avançant en âge des catégories les Franciliens ont brillé : Un grand Bravo à Nolan Lemeray vainqueur individuel en Senior Cup avec deux finales remportées (cumulées à une 3e place), à Julien Menard en Master Cup qui a dominé en gagnant ses 3 finales, imité en cela par Willy Runget en Gentleman Cup qui a levé les bras comme un jeune homme !
Félicitations également à Hugo Croquison, vainqueur individuel de la Coupe en KZ2 devant Hubert Petit. Un « transfuge » bienvenu puisque Normand d'origine. Classement qu’aurait pu lui disputer Enzo Valente super rapide qui remporte la 3e finale, mais hors-jeu à la suite de son malheureux abandon (moteur) en finale 1.

coupe de france 1 coupe de france 2

Une Coupe des Régions était donc délivrée. Elle symbolise le niveau et l’étendue des possibilités en Ligue. Il est clair que les Ligues soucieuses de proposer un plateau dans le maximum de catégories durant la saison sont avantagées. Le stand de l’Île-de-France au sein du village a permis d’échanger de manière conviviale tout en se sustentant. Le défilé par région a été assez impressionnant, car il est rare du moins au niveau national que cela puisse s’organiser à cette échelle. Rappelons que la Ligue, une initiative qui lui est propre, offrait un train de pneu et prêtait ses transpondeurs. Le meilleur pilote de chaque ligue à chaque finale marquait pour sa région. Un pilote « joker » était désigné. Michel Guignard notre Président, misait sur Julien Menard eu égard à sa marge affichée face à la concurrence en Master. Bien joué, il gagne et double ses points !

Toutefois, au décompte final… la Normandie dépasse l’Île-de-France de deux points, sur un total de 454 ! Un écart infime.
Reconnaissons que la Normandie était forte, notamment chez les plus jeunes, la Bretagne focalisée sur C.Fiault et T.Blin, l’Île-de-France dominatrice avec les moteurs Rotax, le Gentleman et KZ2. L’analyse de cet écart est facile, pas la peine de se morfondre sur un aléa de course, une place gagnée ou perdue de ci de là, nous n’avions que 3 pilotes cumulés en KZ Master et Gentleman, ceci avant que Cédric Mezière ne doive renoncer sur casse de son châssis avant la bataille.

Rendez-vous la saison prochaine probablement pour l’interclubs et en mars pour débuter la nouvelle saison en Ligue Île-de-France.

logos partenaires

INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT OU A UNE JOURNEE DU CHAMPIONNAT

Pour vous inscrire en ligne, vous devez vous enregistrer et être connecté ! Pour cela, cliquez sur "Connexion - Inscription".
En cas de difficulté d'inscription, merci de prendre contact avec la ligue.

Résultats du Championnat 2021

Championnat Régional d'Ile de France : Les pilotes titrés en 2020

S5 Box

Connexion

Enregistrement

Vous devez activer l'enregistrement des utilisateurs du Gestionnaire des utilisateurs / Options dans la backend de Joomla avant de ce module sera activé.